Ce soir, j’ai découvert Panic! Cinema : c’est un rendez-vous hebdomadaire pour les cinéphiles et les non-cinéphiles, pour voir des films de genre. Le rendez-vous se passe à la Nouvelle Latina, rue du Temple, cadre extrêmement sympa. Quand on voit la liste des films, on se dit que ca peut être sympa. Quand on voit que c’est 5€ en tarif unique, on se dit que ca devient intéressant. Quand on apprend que c’est compatible avec les cartes illmités UGC et Pass, on sait qu’on va sûrement y aller. Et là, on nous souffle que la bière est offre dans ce cadre super agréable avec des gens plus que sympas : plus aucune raison de fuir ! On arrive, on papote, on lève le coude … Puis on descend voir la pré-séance. La semaine passé, le film aurait du être La revanche de Hulk : les organisateurs s’excusent d’avoir présenté son mariage et se propose de corriger le tir en diffusant le bon film … en une minute. C’est … suffisant. S’ensuit une chanson de vampire “First Date”, la bande annonce d’un nouveau film sur les vampires, “Jesus VS les vampires”, Blade Trinity en 5 secondes, puis bien sûr une fin alternative en dessin animé pour … Twilight … Comment dire … On est lancé ! J’ai eu le plaisir d’y faire mon baptême avec le film Higanjima, film de vampires japonais, tiré d’un manga éponyme.

Higanjima
Higanjima

Pour avoir déjà goûter aux vampires sauce Yakitori avec Blood (version anime), je n’ai pas franchement été dépaysé sur l’ambiance et le style graphique. Le film respecte les règles du genre : un lieu reclu (une des 7000 îles japonaises), un vampire libéré de sa prison, un héros torturé, des gamins pleins d’espoirs désillusionés, du sang en surdosage, une nana sexy, … Le film est rythmé, comique, sanglant, … parfois aberrant. Et c’est là que son charme s’opère. On apprécie son côté décallé qui reste sur les rails de son genre. Bref, une soirée parisienne gratuite et super plaisante, à refaire régulièrement : ca tombe bien, c’est toutes les semaines !

Updated: